Vous êtes ici

Les erreurs à éviter quand on lance une startup

Les erreurs à éviter quand on lance une startup

par Yasmine Chaouch / sep 02, 2015 / 0 commentaires
Catégories: 

Ça y est! Votre idée de startup commence à voir le jour et vous commencez à appliquer la théorie. Votre projet commence à avancer et vous commencez l'aventure entrepreneuriale. Mais c'est un long chemin à faire avant de goûter au succès et il y a des erreurs à éviter pour maximiser les chances de réussite, parmi elles;

Travailler seul:

C'est bien connu, lancer son projet et travailler seul n'a permis à personne d'aller bien loin. C'est d'abord un signe de manque de confiance, si vous ne faites confiance à personne pour vous épauler comment voulez vous que les investisseurs et les potentiels clients vous fassent confiance à leur tour ? 

Dans l'aventure entrepreneuriale, il y aura des hauts mais surtout des bas. Et avoir une équipe pour gérer les crises est beaucoup plus facile que d'affronter tous les problèmes seul.

Mal choisir l'endroit:

C'est une base. On choisit un endroit pour lancer sa startup dépendant de son activité. Par exemple: on ne lance pas une entreprise de mode et de haute couture dans une région rurale où il n'y aura presque aucune audience, il vaut mieux choisir une grande ville où le taux d'intérêt sera largement supérieur.

Cibler un public trop spécifique:

Pour éviter trop de concurrence, certains ont tendance à choisir des niches de public trop marginales et trop spécifiques. C'est un faux pas majeur qui ne promet aucun avenir à la startup. Si déjà on choisit une petite niche, on aura pas de grandes idées pour l'entreprise.

Avoir une idée "dérivée":

Toutes les startups qui ont réussi sont celles qui sont venues avec un nouveau concept et une nouvelle idée. Celles qui ont imité et qui se sont "inspirées" de grandes entreprises et de firmes qui ont marché se sont éteintes trop vite.

L'obstination:

Pour une startup qui réussit, il faut savoir s'adapter au marché, aux demandes du public, aux suggestions des investisseurs et des proches, etc. Il n'est donc jamais bon de garder la même idée et le même projet et ne jamais vouloir le changer. Durant le parcours d'un entrepreneur, il y aura de nouvelles données tout le temps et il faudra s'adapter aux changements rencontrés en cours de route.

Retarder le lancement

Avant de lancer officiellement sa Startup, on a encore une marge de sécurité pour perfectionner le produit et présenter au public quelque chose de bien. Mais beaucoup de startups se donnent des excuses pour retarder le lancement; beaucoup de ces excuses sont les mêmes utilisées pour la procrastination dans la vie de tous les jours. Il ne sert à rien de choisir la sécurité en retardant tous les jours un peu plus. Il va falloir se lancer un jour ou l'autre et le plus tôt sera le mieux. Ce qui nous amène au point suivant.

Se lancer trop vite

Se jeter à l'eau trop vite est aussi une erreur. Se lancer avec un produit qui n'est pas 100% terminé juste pour être le premier sur le marché tue la startup car les premiers clients qui l'auront testé ne reviendront jamais vers votre produit et vont le déconseiller.

Il faut penser à un plan de lancement; identifier une idée utile et qui pourra exploitée tout le long du projet et ensuite passer à la pratique le plus tôt possible mais en gardant la tête sur les épaules.

Avoir une cible trop vague

Comment voulez vous proposer un produit à des usagers si vous ne les connaissez pas ? Il faut définir son public pour faire une bonne étude de marché et savoir quoi proposer aux clients.

Réunir peu d'argent

C'est logique; votre projet ne pourra pas avancer correctement si les fonds pour le financer sont trop faibles.

Trop dépenser

Il faut se restreindre au stricte nécessaire pour faire grandir votre projet. Les dépenses inutiles ne vous aideront pas et donneront une mauvaise image de vous aux investisseurs.

Réunir trop d'argent

Réussir à réunir assez d'argent pour se lancer c'est bien, mais avoir beaucoup trop d'argent vous donnera la fausse impression que vous avez réussi avant même d'avoir commencé, et ne vous encouragera pas à aller plus loin.

Mal gérer les investisseurs

Une erreur souvent commise par les entrepreneurs est de donner trop d'importance aux investisseurs et pas assez aux utilisateurs. Ce qu'ils ne savent pas c'est que quand le public est content, les investisseurs sont contents aussi et investissent encore plus.

Mal s'entendre avec son équipe

Durant votre parcours, il est tout à fait normal d'avoir quelques altercations entre quelques membres de l'équipe, mais il ne faut pas que ça bloque le travail de groupe et il ne faut pas influencer le bon cheminement du projet.

Ne pas être assez motivé

Il peut arriver en cours de chemin de manquer de motivation, mais il faut se ressaisir et se mettre un seul objectif en tête: aller jusqu'au bout de son projet et lancer sa startup. Si vous avez d'autres plans et d'autres options en parallèle, vous allez mettre votre startup en second plan et cela ne va jamais marcher.

 

Infographie par: Mark Vital pour Funders and Founders

 

Source: Un essai de Paul Graham "18 Mistakes That Kill Startups"

Dans la même catégorie