Vous êtes ici

PNUD: projet de renforcement de l'écosystème entrepreneurial dans le Sud tunisien

PNUD: projet de renforcement de l'écosystème entrepreneurial dans le Sud tunisien

par Wajjahni avec communiqué / avril 19, 2016 / 0 commentaires
Catégories: 

La cérémonie de signature du nouveau projet du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) portant sur le renforcement de l'écosystème entrepreneurial dans le Sud Tunisien a eu lieu hier, lundi 18 avril 2016 au siège du PNUD à Tunis en la présence des partenaires nationaux du projet à savoir l’Office de Développement du Sud (ODS), l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI), et la Banque Tunisienne de Solidarité (BTS).

Le projet tirera parti des réalisations, des connaissances générées et des partenariats établis par le programme des Nations Unies pour le Développement dans la région et il aura comme objectif le renforcement de l’environnement de création et de développement des entreprises dans les gouvernorats de Médenine, Tataouine, Kebili et Tozeur à travers un soutien technique aux structures d’appui et de financement en vue de stimuler l’esprit entrepreneurial chez les jeunes et mettre en place desmécanismes de coordination entre les différents acteurs clés régionaux en matière de promotion de l’emploi et de l’investissement privé.
 
Il vise aussi l’appui des jeunes entrepreneurs à travers un programme d’accompagnement et de financement pour créer et/ou développer leurs entreprises. La mission du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Tunisie consiste à aider les principaux acteurs tunisiens : Le Gouvernement, la société civile, le secteur privé et autres intervenants à gérer leur transition vers une société plus démocratique, plus transparente plus responsable et plus résiliente.
 
Ce nouveau projet bénéficiera du financement du Gouvernement du Japon dont la contribution s’élève à 1,938,400 USD et confirme l’intérêt du Japon pour la réussite de la transition engagée par la Tunisie. Il s’ajoutera à 10 autres projets après la Révolution, financés par le Japon, dont l’exécution est confiée au PNUD, en collaboration avec ses partenaires nationaux.

Dans la même catégorie