Vous êtes ici

Flywheel : le nouveau programme d’appui aux startups de Smart Capital

Flywheel : le nouveau programme d’appui aux startups de Smart Capital

mar 31, 2021 / 0 commentaires
Catégories: 

Lors de la cérémonie de lancement officiel du fonds de fonds Anava, Smart Capital a levé le voile sur un nouveau programme d’appui aux startups et aux structures d’accompagnement. Baptisé Flywheel, ce programme va s’étaler sur 7 ans.

L’accompagnateur… accompagné

À travers ce programme, Smart Capital vise à assurer “la pérennisation des structures d’appui”, a indiqué Salma Baghdadi, responsable écosystème à Smart Capital. Et d’ajouter: “Nous savons que, pour le moment, il est très difficile de mettre en place un business model viable”.

Ainsi, deux instruments vont être adressés aux structures d’accompagnement.

Le premier instrument, baptisé Deal, vise à soutenir le lancement de nouveaux programmes d’accompagnement. Pour ce faire, il offre une subvention d’une valeur de 200 mille dinars selon des critères d’éligibilité qui viendront évaluer la proposition de valeur de ce programme, les compétences clés de l’équipe, la vision, la structuration, la cohésion, et la connexion avec les autres structures et programmes dans l’écosystème.

Le deuxième instrument, Sail, va permettre aux structures d’accompagnement déjà existantes de bénéficier d’une subvention dont la valeur est basée sur des métriques de performance telles que le nombre de startups accompagnées qui ont eu le label, ou encore le nombre de startups accompagnées qui ont levé des fonds. Le but de ce mécanisme est d’assurer la pérennité de ces structures.

Une bouffée d’Air aux startups

Pour les startups, les instruments de Flywheel visent à créer “le pipe” nécessaire qui va permettre d’alimenter par la suite l’ensemble de l’écosystème.

Le premier instrument, baptisé Air, s’adresse aux startups en cours de développement du proof of concept. “Nous aiderons le fondateur à créer la première version de sa startup”, a affirmé Baghdadi. Cet instrument permet à la startup de bénéficier d’un ticket d’appui dont la valeur est de 30 mille dinars.

Le deuxième instrument, Air², s’adresse, quant à lui, aux startups qui ont déjà levé un seed funding et qui se préparent pour une levée de fonds plus importante. “C’est une période très délicate dans la vie de la startup”, a affirmé Baghdadi. Ainsi, cet instrument devrait aider ces startups à se préparer pour avoir accès à un plus fort investissement de type series A. Cet instrument permet d’accéder à un ticket dont la valeur peut aller jusqu’à 200 mille dinars.

Pour postuler, les startups intéressées doivent déposer leurs candidatures à travers une plateforme dédiée. “Le processus va s’appuyer sur des appels à projets qui vont avoir un rythme trimestriel”, a précisé Baghdadi.

Dans la même catégorie