Vous êtes ici

Entretien d'embauche: Les 13 questions les plus fréquentes

Entretien d'embauche: Les 13 questions les plus fréquentes

par La Rédaction / sep 22, 2015 / 0 commentaires
Catégories: 

Ça y est! Vous avez décroché votre entretien d'embauche. Tenue correcte, CV en main et votre plus beau sourire ne sont pas suffisants pour convaincre votre (éventuel) futur employeur. Voici une liste des questions les plus posées durant un entretien d'embauche et comment y répondre;
 
Parlez moi un peu de vous
 
C'est peut être une question banale mais il faut savoir y répondre; ne détaillez pas tout votre historique professionnel et académique. Parlez brièvement de vos diplômes. Continuez ensuite avec 2-3 expériences professionnelles en rapport avec le travail que vous voulez et terminez sur quelques compétences et qualités qui pourront plaire à l'employeur.
 
Comment avez-vous entendu parler de cet entretien ?
 
Dépendant de la manière dont vous avez atterri dans cet entretien, choisissez bien vos mots; si vous en avez entendu parler par un ami, citez le. Si vous avez vu une annonce sur internet ou dans un journal dites pourquoi elle a attiré votre attention et pourquoi vous étiez motivé pour postuler.
 
Que savez vous sur la société ?
 
C'est facile d'aller sur le site web de la société et d'apprendre par coeur la section "À propos de nous". L'employeur ne cherche pas à vous écouter lui réciter l'histoire de sa boite. Faites quelques recherches sur les importants travaux et publications de la société et citez en 2 ou 3 ensuite reliez ça à une expérience personnelle. Par exemple "L'étude que vous avez publié l'année dernière a spécialement attiré mon attention car..." 
 
Pourquoi voulez-vous ce travail ?
 
L'employeur cherche quelqu'un de passionné pour occuper ce poste, votre réponse doit être convaincante. Si vous faites des efforts pour trouver quoi répondre et chercher ce qui vous passionne, il vaut mieux postuler autre part. Identifiez 2 ou 3 facteurs qui font que la société vous attire et que le poste vous intéresse et soignez vos mots. Exemple: "Votre culture d'entreprise et votre stratégie de communication interne et externe sont des deux facteurs qui font que l'entreprise offre un environnement idéal pour les employés ainsi que les clients et les partenaires".
 
Pourquoi devrions-nous vous embaucher ?
 
C'est une question qui semble intimidante au début, mais une excellente occasion de vous "vendre" à l'employeur. Évitez les réponses bateau du type "Mon diplôme et mes études sont adaptés à ce poste" et privilégiez les réponses bien étudiées qui couvrent 3 axes: Vous allez faire le travail, vous allez bien le faire et donner d'excellents résultats et vous allez bien vous intégrer dans l'équipe et bénéficier de l'expérience de tout le monde.
 
Quels sont vos points forts professionnellement ?
 
Soyez précis, pertinent et spécifique. Dites la vérité et pas ce que vous pensez qu'il appréciera. Parlez de vos qualités et du plus que vous pouvez apporter à l'entreprise en occupant le poste.
 
Quels sont vos faiblesses ?
 
L'employeur ne cherche pas à vous poser une colle ou à vous déstabiliser. Il veut plutôt voir si vous avez le sens de l'auto-critique et si vous êtes honnête par rapport à vos compétences et à votre personnalité. Il n'y a aucun mal à avouer certains points faibles, car reconnaitre le problème est le premier pas vers la solution. Vous pouvez par exemple avoir des difficultés à parler en public mais vous êtes en train d'y remédier en participant à des ateliers et en faisant du volontariat dans des associations.
 
Quelle est votre plus grande réussite professionnelle ?
 
Ce sera peut être l'argument qui va convaincre l'employeur de vous embaucher. Ne soyez pas timide et parlez de vos réussites professionnelles. Peu importe si c'était au cours d'un ancien travail, pendant un travail de bénévolat dans une association ou une participation à un événement.
 
Parlez moi d'un défi/conflit que vous avez rencontré au travail et comment vous y avez fait face.
 
Pendant l'entretien, vous vous montrez sous votre meilleur jour. L'employeur veut savoir comment vous réagissez quand vous êtes face à un obstacle. Racontez une situation difficile que vous avez vécu au travail et comment vous vous en êtes sorti avec professionnalisme. (Idéalement avec une fin heureuse).
 
Où vous voyez-vous dans 5 ans ?
 
L'employeur veut connaitre vos objectifs et vos ambitions sur le plan professionnel. Spécifiez ce que ce travail peut vous apporter et comment il pourrait vous aider à atteindre votre objectif professionnel. Ce n'est pas grave si vous n'avez pas de plan clair pour le futur, mais spécifiez que ce poste jouerait un rôle important dans l'avancement de votre vie professionnelle.
 
Quels sont vos centres d'intérêt et occupations en dehors du travail ?
 
Il arrive qu'on vous pose des questions personnelles pour voir si votre personnalité correspond à la culture d'entreprise et à l'équipe avec qui vous allez éventuellement travailler. Ne vous étalez pas trop non plus. Faites que votre réponse soit "semi-professionnelle"; dire que vous sortez le week end pour faire la fête n'est peut être pas un problème, mais dire qu'à cause de cela les lundi matins vous n'avez aucune motivation n'est pas du tout une bonne idée.
 
Quelles sont vos exigences salariales ?
 
Avant toute chose, faites des recherches approfondies sur ce que vous valez financièrement. Demandez autour de vous et inspirez-vous de vos anciennes expériences professionnelles. Vous aurez ensuite une marge de chiffres, proposez le chiffre le plus haut de la marge mais faites en sorte que vous êtes prêt à négocier. Cela montrera à l'employeur que vous connaissez la valeur de vos compétences et de votre expérience professionnelle mais que vous êtes flexible parce que vous avez envie de ce poste.
 
Avez vous des remarques/questions pour nous ?
 
Ayez un esprit critique. L'employeur ne voudra jamais embaucher un robot qui connait l'historique de la société par coeur et qui travaille sans lever la tête. Proposez des idées, faites des remarques, critiquez (pas méchamment) un produit ou un service de l'entreprise. Pour la partie questions, soyez original, posez des questions qui montrent à l'employeur que le poste et la société vous intéressent. Exemple: "Quelle est la meilleure chose qui vous encourage et vous motive à venir travailler ici tous les matins ?" "Quel est votre produit/service préféré ici ?"
 

Dans la même catégorie