Vous êtes ici

DigitalMania: Premier studio de jeux vidéos en Tunisie

DigitalMania: Premier studio de jeux vidéos en Tunisie

par Yasmine Chaouch / oct 16, 2015 / 0 commentaires
Catégories: 

DigitalMania a été -à sa création en 2011- le premier studio de création et de développement de jeux vidéos en Tunisie.

Fondée par Walid Sultan Midani, diplômé en Systèmes et Réseaux Informatiques de de l'École Supérieure Privée des Ingénieurs de Tunis (ESPRIT), DigitalMania s'impose progressivement sur le marché tunisien du digital et des jeux vidéos. Le studio pèse aujourd'hui plus de 1,5 millions dollars.

"En Tunisie il n'y a pas encore de formation dédiée à la création pure de jeux vidéos, nous mêmes [les créateurs de DigitalMania, ndlr] sommes autodidactes, nous n'avons pas eu de formation concrète de création, nous avons appris au fil du temps et au bout de plusieurs essais ratés, nous avons réussi à créer quelque chose que le public a apprécié. Nous avons tous ce petit grain de folie qui nous a permis de nous démarquer." Déclare Sami Zalila, chargé de la communication.

Sami Zalila, 27 ans, chargé de la communication pour DigitalMania

DigitalMania emploie 14 employés, et a à son actif : 47 jeux crées pour des clients et 8 jeux développés gratuitement pour le marché tunisien. 

Malgré le succès, il y a encore quelques obstacles qui empêchent DigitalMania de bien se développer dans l'environnement tunisien, à commencer par les payements en ligne et la monétisation des jeux.

"Il y a un problème d'achats en ligne pour la Tunisie, il y a des négociations en cours avec Google pour faciliter le développement des jeux payants et des "in app purchases" (les achats dans l'application, comme des bonus de jeux ou des niveaux débloqués), mais ça n'avance pas très vite. C'est pour cela que nous visons principalement le marché étranger et que la Tunisie n'est pas un marché ciblé pour le moment", exlique Sami Zalila

Il y a aussi le "problème" de l'innovation tunisienne dans ce genre de domaines. Sami explique: "Les gens et les investisseurs sont étonnés et presque choqués quand ils entendent parler d'un studio de jeux vidéos tunisien. Ils ne font pas confiance au produit au début mais quand ils essayent, ils voient bien qu'en Tunisie nous avons les compétences nécessaires pour créer et développer des jeux de bonne qualité." 


DigitalMania organise aussi des journées d'initiation et de formation gratuites pour toutes les personnes intéressées par le domaine des jeux vidéos. "Des enfants, des développeurs, des créateurs ou tout simplement des personnes curieuses de voir comment marche un studio de jeux vidéos, ils assistent au processus de création, de modélisation et de développement car la formation dans les écoles d'informatique est assez floue dans ce secteur. Notre objectif est d'informer et de guider toutes les personnes qui s'intéressent à ce domaine", conclut Sami Zalila.

Dans la même catégorie